L’approche manuelle : Le toucher de relation

 Ce toucher doux et profond, sans massage, sans manipulation (ni issu d’une technique énergétique) se pratique sur la personne, habillé, en position allongé ou assise.

 Par un ensemble de pression à la fois douces et fermes et des mobilisations tissulaires précises et variées le praticien :

  • Etablit un bilan permettant de repérer les zones de tensions, souvent douloureuses ou non conscientes pour la personne.
  • Sollicite la capacité de modulation tonique de l’ensemble des structures anatomiques de notre corps.
  • Rétablit cette dynamique (mouvance) interne, homogène et cohérente dans l’ensemble du corps
  • Véritable dialogue tissulaire, ce toucher éveille à une sensibilité corporelle